Aller au contenu principal
Réactiver les "possibles" oubliés de notre héritage spirituel et oser re-commencer

Conférence en visio, le vendredi 10 février 2023, 19h00

 

Robert Scholtus est curé de la paroisse Saint-Maximin de Metz, membre de l’Observatoire Foi et Culture de la Conférence des Evêques de France, ancien supérieur du Séminaire de l’Institut Catholique de Paris, auteur aux éditions Lessius, de Petit christianisme d’insolence (2015) et de Danser en plein séisme ou l’énergie de la foi (2021)

L'espérance ou l'imagination des (re)commencements

Si notre espérance est à la peine aujourd'hui, c’est peut-être d’abord parce que nous manquons de l’imagination qui nous permettrait de réactiver les "possibles" oubliés de notre héritage spirituel et d'oser re-commencer.

 

Résumé du livre de Robert Scholtus : Danser en plein séisme ou l'énergie de la foi, Lessius 2021

Comment sortir de la situation dans laquelle on ne sait plus croire, on ne peut plus croire, on ne veut plus croire ? Pour le dire autrement : à quelles conditions pourrions-nous aujourd'hui réapprendre à croire et retrouver l'énergie d'un " vouloir croire " ? Question provocante pour celles et ceux qui préfèrent les convictions molles à l'ardeur d'une foi qui les exposerait au soupçon de dogmatisme et d'intolérance, celles et ceux qui, à force de répéter : " Je ne sais pas...Tout cela n'est pas évident ", se perdent dans la tiède inconsistance de l'époque. Retrouver la foi ne consiste pas à revenir à ses croyances perdues. Retrouver la foi, c'est l'accueillir comme un appel à la sainteté et la vivre comme une folle ambition qui réclame autant de courage qu'elle est capable d'en donner. Le courage de ne pas se laisser voler la joie de l'Evangile par les prophètes de malheur et les bonimenteurs de la religion.
Le courage de s'exposer au dehors et de s'aventurer au pays de l'Autre.

Video Url
Image